De Lalibela au Siemens (Ethiopie)

février 2020

L’Ethiopie peut être considérée comme le pays le plus atypique de tout le continent africain. Son histoire, sa géographie, sa culture en font un univers extrêmement riche de par sa diversité ethnique, végétale et animale. Grâce à son relief particulier, ce pays est une mosaïque de paysages, de physionomies et de cultures.

En raison de ses hauts plateaux séparés par des gorges profondes, l’Éthiopie est appelée « le toit de l’Afrique » et notre parcours, des églises de Lalibela aux châteaux de Gondar, en passant par le Lac Tana, fait découvrir des aspects divers aussi bien naturels que culturels de ce splendide et millénaire pays.

Dans la région de Lalibela, trois jours de marche nos font entrer dans l'intimité de la population Amhara des hauts-plateaux en découvrant les églises traditionnelles qui rassemblent toujours les villages alentour pour des fêtes pleine de ferveur et de légendes.

Dans le Massif du Siémens, une randonnée permet de découvrir un monde aux reliefs somptueux ainsi qu'une faune et une flore endémiques. La faune est présente sur tout le massif et c’est aussi le dernier refuge du bouquetin Walia aux cornes majestueuses. On compte également de nombreuses colonies de babouins Gelada dont les mâles à la crinière abondante seront les gardiens de nos campements.